Porno Russe en vidéo hd - Les meilleurs films x de femmes de l'est

Vidéos porno russe

Afficher 1 - 30 sur 418 vidéos pour Russe

Hétéro

Les filles de l’Europe de l’Est sont connues pour leur grande beauté ! Le site aphroditeporntube vous offre un grand panel de vidéos pornos russe avec de belles blondes élancées aux yeux bleus mais également de jolies brunettes qui ont vraiment le minou en feu. Prêtes à tout pour avoir de l’argent, les femmes russes sont de sacrées petites putes en chaleur. Qui oserait dire non à une belle salope ? Ce n’est pas tous les jours qu’une occasion pareille pourra se présenter ! En visionnant ces vidéos hautement coquines de porno russe, vous allez bander à fond croyez-moi ! Aimant la baise hard et rude, vous pourrez assouvir vos fantasmes les plus fous avec ces femmes. Alors, si vous avez craqué pour une superbe russe blonde, cette sélection va carrément vous faire plaisir. Ces belles cochonnes seront mises à l’honneur pour le plus grand bonheur des petits pervers.

Le fantasme de la femme russe

Qui n’a jamais rêvé de se baiser une belle femme russe, grande, blonde avec des gros seins ? J’ai eu l’occasion de tester ces femmes dans les bordels de Dubaï. C’est surprenant mais on trouve énormément de femmes de l’est à Dubaï. Et ne vous y méprenez pas, il y a beaucoup de grands bordels dans cette ville. Ca vaut le coup de se baiser une russe même si dans le fond ce n’est pas mon type de femme préféré. Je leur reproche de ne pas être très chaleureuses. Vous me direz, les prostituées russes ne sont pas là que pour le sexe, c’est avant tout l’argent. Cependant, ça vaut quand même le coup d’essayer juste pour le physique. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de se baiser une beauté blonde aux yeux bleus.

Vous verrez dans nos vidéos pornos femme russe qu’elles ne sont pas toutes blondes. Il y a en Russie et dans les pays de l’est en général beaucoup de superbes filles brunes. Peu importe la couleur de cheveux, la russe donne de très bons films XXX. C’est d’autant plus excitant que leurs mecs sont des sauvageons qui veulent du sexe hard. Il y a peu de respect pour la partenaire, leur but c’est juste de défoncer la chatte de la femme un point c’est tout ! Donc pour tous ceux qui fantasment sur les femmes de l’est, je vous conseille notre catégorie porno femme russe. Vous aurez les meilleures vidéos du moment.

Les préférences de la femme russe dans le porno

Quand on scrute autant de vidéos pornos que nous le faisons chez aphroditeporntube, on s’aperçoit que les femmes ont chacune leurs spécificités ou préférences sexuelles. Et c’est bien le cas avec les femmes russes. Nous nous sommes aperçus qu’il y a certaines pratiques sexuelles qui reviennent constamment dans les vidéos provenant de Russie. En effet, ces femmes adorent pratiquer le sexe anal. On a remarqué que presque toutes les vidéos avec des femmes russes comprenaient des scènes de sodomie. Et ces scènes sont en général assez hard. La fille se fait vraiment éclater le cul par une grosse bite. Vous penserez sans doute que l’on retrouve ce genre de pratique dans de nombreuses vidéos provenant de diverses parties du monde. C’est vrai, mais on voit particulièrement ce phénomène dans le porno russe. Ces femmes sont pourtant souvent assez jeunes (une vingtaine d’années). Mais elles acceptent le sexe anal sans problème et sans broncher malgré le traitement parfois rugueux de leurs partenaires sexuels. Donc oui, cela fait partie des préférences de la femme russe dans le porno. Bien sûr, vous retrouverez d’autres types de pratiques car il y a une certaine universalité dans les vidéos. Mais la sodomie reste très présente dans les relations avec les femmes russes.

Stars du porno russe

Le nombre de stars du porno russe est à l’image du pays, c’est-à-dire très vaste. Il y a un nombre important d’actrices X issues de la Russie. Et ce chiffre ne comprend pas toutes les débutantes que l’on peut voir dans les vidéos pornos et qui deviendront rapidement célèbres dans le monde du X. Il est difficile d’en choisir une en particulier pour débuter notre liste tant le choix est grand. Nous essayerons de nous baser sur la notoriété de certaines d’entre elles au niveau international.

ROXY LIPS : La première femme de cette liste est un choix coup de cœur. Ce n’est peut-être pas l’actrice porno russe la plus connue mais c’est celle que nous préférons au niveau physique. Elle dégage une beauté qui ferait craquer n’importe quel mec quels que soient ses goûts. Cette jeune femme de 21 ans est née le 22 mai 1998 à Moscou (la capitale). Elle a les cheveux bruns avec quelques mèches blondes qui descendent sur le bas de sa chevelure. Roxy Lips, c’est un petit gabarit. Et ses mensurations correspondent parfaitement à la taille de son corps : 32B-22-33. Vous l’aurez compris, elle possède une petite poitrine qui est ornée de piercings sur les tétons. Malgré son aspect menu et frêle, Roxy n’hésite pas à pratiquer le sexe anal dans ses vidéos pornos.

GINA GERSON : Cette femme russe s’est fait connaître très jeune dans le monde du porno. Ses scènes de sodomie endiablées l’ont propulsé rapidement au statut de star internationale. Pourtant, Gina n’a que 28 ans puisqu’elle a vu le jour le 17 mai 1991 à Saint-Pétersbourg. Mais elle a tourné très jeune dans tellement de vidéos que sa notoriété a grandi en peu de temps. Vous retrouverez cette actrice russe sous d’autres pseudos tels que Doris Ivy ou Gina Gershon. C’est aussi une fille au gabarit assez mince puisqu’elle affiche des mensurations de 34A-22-31. On la voit souvent en blonde dans les vidéos même si ce n’est pas sa couleur originelle. Par contre, elle est une des rares stars du porno à ne pas avoir de piercings ou de tatouages.

1000 caractères restants
Anonyme  - 232 jours avant
Je trouve que les femmes russes ont une apparence trop froide. Elles ne sont pas souriantes et paraissent sévères. Par contre, elles sont bonnes à baiser. J’ai remarqué qu’elles pratiquaient souvent le sexe anal dans les vidéos pornos. Je ne sais pas si elles sont pareilles dans la vie réelle mais j’ai l’impression qu’elles ont l’habitude de se faire enculer. C’est pour ça que je reviens souvent dans cette section.