VIDÉOS PORNO AMÉRICAIN - FILMS X FEMME AMÉRICAINE

Vidéos pornos américaine

Afficher 1 - 30 sur 2012 vidéos pour Americaine
L'asiatique Asa Akira en solo
08:39

L'asiatique Asa Akira en solo

27 jours avant
4323 vues
-

Hétéro

Les Etats-Unis leader mondial du porno

Les Etats-Unis sont incontestablement le plus gros producteur de films pornos. La majorité des femmes dans les vidéos x sont américaines. Inutile de dire qu’il y a une variété de couleurs chez les filles américaines. Personnellement, je n’ai jamais eu l’occasion de m’en baiser une. Je leur reproche d’avoir un aspect un peu trop connasse ou pétasse. Il n’empêche que ça reste quand même le pays qui fournit le plus de porno. La femme américaine est donc une incontournable du XXX. Jeune, milf, mature ou star du porno, vous trouverez tout ce qu’il faut en matière de sexe. Les Etats-Unis ont toujours été le leader mondial du porno, et ce, même depuis l’apparition de cette industrie dans les années 70. Aucun autre pays n’a jamais vraiment pu les concurrencer bien que certains ont également été réputés pendant des périodes. La capacité des Etats-Unis à produire du porno est tout simplement inégalable. Il est donc normal de considérer les Etats-Unis comme le leader du X dans le monde.

Description du porno américain

Le porno américain est tellement vaste qu’il est compliqué d’en faire le tour en un seul article. Comme nous l’avons fait remarquer dans le paragraphe précédent, les Etats-Unis sont le pays d’où sortent le plus grand nombre de vidéos. C’est un peu comparable au cinéma traditionnel qui est le leader mondial. Ce sont eux les précurseurs des nouveautés que vous trouverez sur le marché du X. Ils créent et imposent les nouvelles tendances dans le porno. On se rend compte qu’au fil des décennies, il est apparu une sorte de course aux films les plus hard. Mais cela permet au porno de ne pas stagner. Au contraire, le leadership américain donne une impulsion plus créative à cette industrie même si certains restent encore nostalgiques du X d’antan. Les autres pays ne font que copier et s’adapter aux nouvelles modes du porno lancées par les Etats-Unis.

La grande force du porno américain, c’est la large variété aussi bien dans les niches que dans les ethnies. On trouve absolument de tout dans les vidéos provenant des Etats-Unis. Il n’y a rien que vous trouverez ailleurs qui n’existe pas déjà dans ce pays. Nous essayerons de vous détailler ci-dessous la gamme de choix qui s’offre à vous :

- Nous ne parlerons pas ici des femmes blanches qui sont évidemment la base du porno américain. Mais contrairement à bien d’autres pays, les Etats-Unis disposent d’une variété d’ethnies très fournies. Il est impensable de décrire ce porno sans mentionner la femme noire américaine. Elle est très largement répandue dans le monde du X. Nous citerons par exemple Sarah Banks, Moriah Mills, Diamond Jackson ou Victoria Cakes. Mais il y en a bien d’autres tout aussi connues. La troisième ethnie la plus représentée dans le porno américain ce sont les femmes latines. La population américaine étant composée de nombreux latinos, il était normal de retrouver les latinas dans leurs vidéos. Nous nommerons par exemple Lela Star, Autumn Falls ou Alina Lopez. Vous comprenez maintenant pourquoi le porno américain est aussi riche et divers. Et nous n’avons mentionné là que les principales ethnies. Nous aurions pu citer aussi les asiatiques qui sont des millions à vivre aux Etats-Unis. La mixité offre donc à ce pays un réservoir intarissable de femmes très différentes.

- Le porno américain est tout aussi prolifique et varié concernant les classes d’âge des femmes que vous trouverez dans les vidéos. Contrairement à d’autres pays qui se concentrent principalement sur une certaine tranche d’âge, les Etats-Unis offrent un panel équilibré qui va de la jeune à la grand-mère. Les jeunes femmes présentes dans les vidéos américaines ont déjà beaucoup d’expérience et certaines ont atteint la notoriété à tout juste 20 ans. Vous aurez également à disposition une quantité importante de milfs dans le porno américain. Ces femmes qui ont entre la trentaine et la quarantaine démontrent toutes leurs connaissances du sexe avec des années de pratique derrière elles. Quant aux matures et grand-mères, elles ont déjà un nom bien ancré dans l’industrie du X américain et même international. Les Etats-Unis sont donc un pays qui propose un choix de tranches d’âge très complet qui leur permet de couvrir toutes les demandes dans ce domaine. Nous avons le plaisir de vous présenter le site guarras.eu vídeos porno americano / americana.

La variété de pratiques sexuelles dans le porno américain

Nous ne parlerons pas ici des pratiques sexuelles basiques telles que la position du missionnaire, la levrette ou la sodomie. On peut trouver ces pratiques dans presque tous les pays producteurs de porno. Par contre, comme nous vous le disions dans les paragraphes antérieurs, les Etats-Unis sont les précurseurs de nouvelles tendances sexuelles qui peuvent être assez hard ou extrêmes. Et ces pratiques ne sont pas toujours courantes ou suffisamment répandues dans les autres pays. C’est là où le porno américain fait la différence en offrant une multitude de vidéos proposant une grande variété de pratiques sexuelles. On pense en particulier au fisting / fist-fucking qui consiste à entrer sa main dans le vagin de la femme. Il y a aussi le gangbang qui est une pratique assez hard dans la quelle la femme se fait baiser par un grand nombre de mecs. Le porno américain est aussi riche en scènes uro où la douche d’orée et la pisse sont les mots d’ordre. Quelle que soit la pratique sexuelle que vous recherchez, vous tomberez obligatoirement sur des vidéos pornos américaines. C’est la nation au monde qui a un registre aussi large.

Les stars du porno américain

Il est évident que la liste est longue car les Etats-Unis sont de loin les plus prolifiques de l’industrie pornographique mondiale. Nous ne pourrons pas inscrire ici une biographie de toutes les stars du porno américain car cela représenterait trop de contenu. Mais nous vous donnerons une liste avec tous les détails de carrière des actrices X américaines les plus renommées.

LANA RHOADES : Née le 6 septembre 1996 dans le quartier sud de Chicago, dans l'Illinois, Lana Rhoades a déménagé dans la banlieue près du Wisconsin, puis est revenue dans le quartier nord de Chicago lorsqu'elle a eu 17 ans. La plus jolie star du porno américain Lana Rhoades est une fille de la campagne avec un héritage tchèque et slovène et elle a expliqué au sein de son interview Adult DVD Talk d'avril 2016 que " J'ai grandi dans le Wisconsin, près de la frontière de l'Illinois. J'ai grandi avec beaucoup de champs de maïs, j'étais une fille de la campagne. J'étais un garçon manqué en grandissant. J'étais très bonne à l'école, j'ai même obtenu mon diplôme de fin d'études secondaires plus tôt que prévu, à 17 ans. J'aime beaucoup le sport, j'ai fait de la gymnastique et du cheerleading pendant toute ma scolarité. J'ai déménagé près de Chicago quelques mois avant mes 18 ans. J'ai commencé à travailler au Tilted Kilt". Au cours de cette interview d'avril 2016, Lana Rhoades a discuté de la façon dont elle a commencé à travailler comme serveuse dans le bar sportif à thème celtique Tilted Kilt. En fait, Lana Rhoades a révélé dans cette interview qu'elle a perdu sa virginité avec un petit ami qu'elle a rencontré alors qu'elle travaillait dans ce bar. La plus mignonne des stars du porno, Lana Rhoades, avait en fait perdu sa virginité anale à l'âge de 16 ans et elle a révélé dans son interview que "Pour les personnes qui ont regardé ma mise à jour FTV, j'ai un vagin très étroit. Ça faisait vraiment mal et rien ne rentrait là-dedans. Alors on a fait du sexe anal parce que c'était plus facile. J'ai fait du sexe anal avec cette seule personne et je n'ai été avec aucun autre homme à part lui. J'avais l'habitude de faire des fellations et d'autres choses, mais je n'ai eu de vrais rapports sexuels qu'avec une seule personne".

Lana Rhoades souhaitait en fait travailler dans l'industrie du porno depuis son adolescence. Par conséquent, lorsqu'elle a eu 18 ans, Lana Rhoades a commencé à envoyer des candidatures à diverses agences de talents de films pour adultes et a rapidement été signée par Mark Spiegler. Parlant de la façon dont elle est devenue une véritable "Spiegler Girl" dans le cadre de son interview d'avril 2016 avec Adult DVD Talk, la star du porno la plus sexy, Lana Rhoades, a expliqué "Je voulais faire ça depuis très longtemps, avant d'avoir 18 ans. Quand j'ai eu 18 ans, j'ai envoyé une demande à une agence et j'allais commencer à le faire à ce moment-là. Mais ma mère l'a découvert et elle n'a pas voulu me laisser faire. Alors j'ai attendu jusqu'à récemment. J'ai commencé à parler à un agent en septembre, mais je n'ai pas fait le voyage à ce moment-là, mais je fais mon coming-out maintenant parce que mon petit ami et moi avons rompu. Oui, j'ai postulé sur différents sites web. Quelques agences m'ont contactée pour que je vienne à Los Angeles. Cette fois, j'ai envoyé un SMS à Mark et il m'a dit de le contacter à une certaine heure. Je lui ai envoyé des photos et c'est tout. Mes parents sont tous deux âgés et beaucoup de mes amis ne les connaissent pas, donc je ne pense pas qu'ils le découvriront.

Lana Rhoades a fait ses débuts d'actrice dans les films porno en mars 2016 lorsqu'elle a tourné une scène solo torride pour FTV Girls. Lana Rhoades a décrit le processus de tournage de ses toutes premières scènes de sexe lors de son interview Adult DVD Talk d'avril 2016, en commentant que "J'ai tourné pour FTV Girls. Ce n'est pas vraiment comme une scène. C'est juste un solo où ils prennent beaucoup de photos de vous. J'ai fait un fétichisme des pieds et j'ai utilisé quelques sextoys". Dans les mois qui ont suivi, Lana Rhoades s'est imposée en tant que performeuse lesbienne accomplie grâce à ses scènes torrides dans de nombreuses productions pornographiques de Girlsway et Girlfriends Films. À cette époque, Lana Rhoades a commencé à collaborer avec le réalisateur de films pornographiques primé Greg Lansky sur des scènes de sexe étonnantes pour ses sites porno populaires tels que Blacked.com, Vixen.com et Tushy.com. Par exemple, Lana Rhoades a tourné une scène de partouze épique avec Leah Gotti, Isiah Maxwell et Jason Brown.

Lana Rhoades a fait ses débuts d'actrice dans les films porno en mars 2016 lorsqu'elle a tourné une scène solo torride pour FTV Girls. Lana Rhoades a décrit le processus de tournage de ses toutes premières scènes de sexe lors de son interview Adult DVD Talk d'avril 2016, en commentant que "J'ai tourné pour FTV Girls. Ce n'est pas vraiment comme une scène. C'est juste un solo où ils prennent beaucoup de photos de vous. J'ai fait un fétichisme des pieds et j'ai utilisé quelques sextoys". Dans les mois qui ont suivi, Lana Rhoades s'est imposée en tant que performeuse lesbienne accomplie grâce à ses scènes torrides dans de nombreuses productions pornographiques de Girlsway et Girlfriends Films. À cette époque, Lana Rhoades a commencé à collaborer avec le réalisateur de films pornographiques primé Greg Lansky sur des scènes de sexe étonnantes pour ses sites porno populaires tels que Blacked.com, Vixen.com et Tushy.com. Par exemple, Lana Rhoades a tourné une scène de partouze épique avec Leah Gotti, Isiah Maxwell et Jason Brown. Au cours de ces dernières années, la carrière de star du porno de Lana Rhoades n'a cessé de croître ; en plus de ses mises en avant de stars grésillantes et de ses nominations à des prix, elle a été désignée comme " Pet of the Month " du magazine Penthouse pour juillet/août 2016 et comme " Star du mois " d'EBI en août 2016.

ABELLA DANGER : Retenez le nom de l'américaine Abella Danger, cette beauté brune est en train de prendre d'assaut l'industrie du film pour adultes. Lauréate du très convoité prix de la "Meilleure nouvelle starlette" aux AVN, XBIZ et XRCO Awards 2016, Abella Danger continue d'accumuler une impressionnante collection de récompenses dans l'industrie grâce à ses DVD sur le thème des grosses fesses, à ses productions féminines et vidéos torrides. Née et élevée à Miami, en Floride, Abella Danger est d'origine ukrainienne et a été élevée dans un foyer juif. Malgré son éducation religieuse, Abella Danger a toujours eu un appétit sexuel vorace qui a conduit cette beauté brune à perdre sa virginité à l'âge de 16 ans et à tourner sa toute première scène de sexe hardcore pour le site Bang Bros à l'âge de 18 ans. La star du porno américain Abella Danger a évoqué ses années d'enfance avec le blogueur de films pour adultes Captain Jack dans une interview de 2015. Comme Abella Danger l'a exprimé avec ses propres mots "En grandissant dans mes premières années, j'étais très inversée avec mes émotions et ma façon d'être. J'étais une danseuse, donc il y avait une façon très spécifique de s'habiller, de montrer du doigt, d'étendre la jambe, de lever le bras, tout ce que vous voulez, il y avait une façon. Avec mes parents juifs stricts pour me garder dans le droit chemin. Une fois que j'ai commencé mon adolescence, j'ai vraiment commencé à embrasser mes caractéristiques qui me rendaient unique, comme mes fesses. Je détestais ça, ça faisait toujours un trou bizarre dans mon dos avec mon justaucorps de danse et les garçons disaient que je marchais comme un canard. Mais une fois que j'ai eu 15 ans, j'ai réalisé que c'était une bonne chose d'être différente et que toutes les personnes que j'admirais avaient des traits exagérés, alors j'ai promis de ne jamais laisser quelqu'un essayer de me changer. Je ne dirais pas que j'étais de mœurs légères, mais je voulais savoir pourquoi on faisait l'amour. J'étais à la recherche de ce que je sais maintenant être un orgasme. Je n'en avais pas eu quand j'ai commencé à faire l'amour".

En dehors de sa curiosité sexuelle, la principale passion d'Abella Danger dans la vie est la danse. Depuis l'âge de trois ans, Abella Danger a suivi une formation de danseuse classique, une compétence qui, selon elle, l'a énormément aidée tout au long de sa carrière de star du porno américain. Comme Abella l'a expliqué "Je suis très souple, alors chevaucher un mec en faisant un grand écart est toujours génial. C'est ma marque de fabrique. C'est pour cela que je vais être connue. Regardez, les gars". Même si ses talents de danseuse ont aidé ses exploits dans les films porno, Abella Danger a divulgué lors de son interview de 2016 dans Hot Movies que la danse est une passion qu'elle se réserve exclusivement à elle-même "La danse me fait exprimer mes émotions sans mots, c'est un art que je garde privé et je le fais juste pour moi. Je n'y gagne rien, si ce n'est la paix".

Abella Danger est apparue dans sa toute première production pornographique en juillet 2014 qui a été distribuée via le site Bang Bros. Abella Danger a décrit les circonstances qui ont conduit au tournage de sa première scène de sexe lors de son interview à Captain Jack en 2015, révélant que "Pour faire court, après quelques mois de fréquentation de ce type, il m'a supplié à plusieurs reprises de tourner une scène avec lui. Je l'ai fait et secrètement, j'ai tout de suite adoré. J'ai tourné mes cinq premières scènes avec lui, puis j'ai décidé que je voulais voir ce que je pouvais vraiment faire par moi-même. C'était pour Bangbros à Venetian Productions à Miami et j'avais, je suppose, une certaine expérience du sexe. Je veux dire que je savais comment baiser. Et l'équipe m'a mis à l'aise en m'obsédant sur mon corps et en me faisant des compliments. Ça aide toujours. J'ai vraiment aimé qu'une fois que la caméra a commencé à tourner, cet alter ego est sorti, cette petite chose salope et la meilleure partie est qu'il n'y a eu aucun jugement pour cela. En fait, on me félicitait pour ça. Je suis peut-être tombée dans le porno par accident, mais c'était fait pour moi".

Après avoir tourné huit scènes de sexe coquines pour ce site Bang Bros, Abella Danger a décidé de poursuivre une carrière à temps plein en tant que star du porno américain et a déménagé à Los Angeles afin de travailler avec le célèbre agent de talents du divertissement pour adultes Mark Spiegler. Abella Danger a expliqué sa détermination à rencontrer et à signer avec Mark Spiegler lors d'une interview de 2016 avec le réseau AVN Media Network " C'est difficile de ne pas voir qu'il a toutes les meilleures filles de l'industrie. Je me suis dit, c'est notre univers, et ce que nous manifestons est ce que nous deviendrons, et je me suis dit je vais aller à Los Angeles, et je vais rencontrer Mark Spiegler, et je vais faire en sorte qu'il veuille que je sois une fille Spiegler. Je veux être Performeuse de l'année. Idéalement, je me vois être l'une des meilleures performeuses de l'industrie". Pendant cette période, Abella Danger a adopté son nom de scène "Abella Danger". Elle a expliqué les raisons pour lesquelles elle a choisi ce " nom de porno " lors d'une interview avec Fleshbot "Eh bien, mon nom de famille vient du gars avec qui j'ai fait mes cinq premières scènes. Le plan était de ne tourner qu'avec lui et j'ai pensé que le danger était toujours vraiment intriguant et beau, indépendamment de la peur qui l'accompagne.".

Depuis qu'elle a tourné ses toutes premières scènes de sexe en 2014, Abella Danger est apparue dans une multitude de longs métrages DVD racoleurs et de séries sexuelles sur site web qui lui ont permis de collaborer avec certaines des plus grandes stars féminines de l'industrie du divertissement pour adultes. Un moment décisif dans la carrière de star du porno américain d'Abella Danger s'est produit en juin 2015 lorsqu'elle a obtenu son premier rôle principal dans le long métrage DVD "Sleeping With Danger" de Dreamzone Entertainment. Réalisé par Barrett Blade, cette parodie pornographique du classique cinématographique de Julia Roberts "Les nuits avec mon ennemi" a permis à Abella Danger de travailler aux côtés de stars masculines du porno chevronnées. Interrogée par les journalistes d'AVN sur ce qu'elle pensait de son rôle principal dans ce DVD, Abella Danger a déclaré "Je suis vraiment nerveuse, parce que je n'ai jamais joué dans un film auparavant. C'était génial de travailler avec Steven St-Croix. C'était vraiment facile de s'identifier à mon personnage. J'ai trouvé ça vraiment cool parce que c'était une occasion pour les gens de me voir dans un rôle plus sérieux que celui de ma folle de 19 ans. Je veux que les gens l'aiment vraiment". Malgré cette anxiété initiale, Adam H., le vice-président de Dreamzone Entertainment, a fait l'éloge de la performance d'Abella Danger dans "Sleeping With Danger" lors d'un communiqué de presse à AVN et a déclaré "Abella Danger est hypnotique dans le rôle de la belle et vulnérable protagoniste féminine, et en plus de vouloir être avec elle, on ne peut s'empêcher de l'encourager".

À l'heure actuelle, Abella Danger est apparue dans plus de 200 films porno. Abella Danger a également figuré dans l'émission Periscope en direct d'Evil Angel et dans le documentaire Rocco de 2016, qui a fourni aux fans de porno des images exclusives des coulisses de l'industrie du divertissement pour adultes et de ses stars les plus sexy. Ces productions pornographiques populaires ont rapidement valu à Abella Danger un public de fans dévoués ainsi que de nombreuses nominations pour la "meilleure scène de sexe à trois", la "meilleure scène de sexe fille/fille" et la "meilleure scène de sexe en groupe" lors des cérémonies des AVN Awards et des XBIZ Awards en 2016. Bien qu'elle ne travaille dans l'industrie du divertissement pour adultes que depuis 2014, Abella Danger a déjà accumulé une foule de titres de "Meilleure nouvelle starlette" et de nominations à des prix de films porno décernés par certaines des associations les plus prestigieuses du secteur.

Bien qu'Abella Danger ait été ravie de recevoir ces prestigieuses nominations aux prix du cinéma pour adultes et son trio de titres AVN, XBIZ et XRCO de "Meilleure nouvelle starlette" en 2016, cette beauté brune a admis aux représentants d'AVN Media Network, dans une interview de février 2016, à quel point elle ressent une pression pour continuer à exceller au sein de l'industrie du divertissement pour adultes " En fait, je ressens beaucoup de pression maintenant, parce que je veux juste continuer à faire mieux. Je ne veux pas plafonner. Je veux juste m'améliorer. J'ai donc l'impression d'avoir un poids sur les épaules, de me demander comment faire pour progresser. Je sais que j'ai beaucoup à apprendre et qu'il me reste beaucoup à expérimenter. Donc il n'y a rien d'autre que je veux faire. Je ne vais pas commencer de nouveaux passe-temps qui m'éloigneraient de ma profession. Je ne vais vraiment pas changer. Je travaille toujours pour quelque chose. Oui, j'ai accompli cet objectif, mais il en reste tellement. Je veux réaliser un film. Et je souhaite absolument tourner beaucoup plus de longs métrages cette année. J'aimerais vraiment remercier Phoenix Marie et Nikki Benz, parce qu'elles sont des modèles formidables, et je les regarde quand je me demande où je veux être dans l'industrie un jour. Quand beaucoup de gens me disaient que j'étais vraiment mauvaise, le réalisateur Greg Lansky a été la première personne à dire, "Je vois vraiment du potentiel chez Abella, elle s'épanouit en tant qu'interprète". Et je n'oublierai jamais ça. Cela m'a vraiment donné envie de m'améliorer".

En plus de remporter une série de prix distingués dans le domaine du cinéma porno, en juin 2016, Abella Danger a également été choisie par la célèbre réalisatrice de films pour adultes Mason pour jouer dans l'un de ses célèbres showcases. Mason a trié sur le volet Abella Danger parmi une série de stars féminines du porno à succès en août 2015 et a filmé son showcase en novembre, qui comprenait la toute première scène de double pénétration d'Abella Danger. Intitulé à juste titre Abella, ce tournage sexuel stellaire est sorti en juin 2016, après quoi il a reçu un accueil positif de la part des critiques de films pour adultes, ainsi qu'un soutien écrasant de la part de la base de fans en constante expansion d'Abella Danger. Parlant de son excitation d'avoir été choisie pour travailler avec Mason lors d'un communiqué de presse AVN, Abella Danger s'est exclamée "Je n'arrivais pas à y croire. Il lui a fallu un certain temps pour me faire tourner, et puis, sortie de nulle part, elle m'a offert cette vitrine, et je ne pouvais vraiment pas le croire. J'ai pensé que c'était la chose la plus épique qui soit, d'avoir un showcase Hard X, et elle a cru suffisamment en moi pour m'en donner un. Je le jure devant Dieu, chaque fois que j'ai tourné une scène pour ce film, je me suis dit : "C'était le meilleur sexe de ma vie." J'aime vraiment faire l'amour devant Mason parce qu'elle ne me dit pas, par exemple, "Voici les positions que tu dois prendre" ou quoi que ce soit. La seule chose qu'elle dit, c'est "Je veux que tu jouisses le plus possible". Je n'étais même pas censée faire du double anal, j'étais tellement dans le moment, j'étais comme, "J'ai besoin de vous deux dans mon trou du cul. Je n'avais jamais ressenti quelque chose comme ça ; c'était tellement euphorique, et c'était comme ce nouveau sentiment que je n'avais jamais ressenti auparavant, et c'était incroyable. J'ai adoré ça. Il n'y avait pas de meilleure façon pour moi de faire ma première fellation. Je ne pense pas que j'aurais voulu faire de la double pénétration anale dans une autre situation". Mason s'est montré tout aussi enthousiaste à l'idée de travailler avec Abella Danger, faisant part aux journalistes d'AVN de ce qui suit "C'est toujours un honneur de faire partie d'un showcase de stars, mais quand vous avez l'occasion de travailler avec quelqu'un comme Abella, cela devient l'expérience d'une vie. Abella a une profondeur, une âme et des désirs qui dépassent ses 20 ans, et c'était une joie de capturer ce que je pense être sa véritable révélation. Bien sûr, filmer sa première double pénétration était extraordinaire, mais elle est tellement plus que cela. C'est une créature sexuelle complexe et magnifique qui vit sa vie selon ses propres termes. J'espère vraiment qu'elle sera reconnue lors de la saison des prix".

En juillet 2015, Abella Danger a été nommée ambassadrice de la marque pour la société de production pornographique Airerose Entertainment. Comme s'est enthousiasmé Adam H., le vice-président, lors d'un communiqué de presse à AVN "En moins d'un an, Abella Danger s'est construit une base de fans fidèles et une réputation fondée sur le travail acharné, le dévouement et la courtoisie. Sans parler de ses courbes époustouflantes, de son visage inoubliable et de son style de performance désinhibé et envoûtant. C'est en fait Abella qui nous a contactés pour travailler ensemble. Nous avons tourné notre premier film avec elle en février et le reste appartient à l'histoire. Abella fait ce qu'elle veut, aime ses fans et sait qu'il est important de faire un effort supplémentaire pour créer quelque chose de vraiment spécial, autant de qualités qu'Airerose trouve importantes. L'été s'annonce chaud pour Airerose, et il est écrit "Abella" partout. Adam H. s'est montré tout aussi enthousiaste lorsqu'Abella Danger a remporté son titre AVN de "meilleure nouvelle starlette" en 2016, préconisant comment " Abella mérite vraiment ce prix. Depuis qu'elle a tourné sa première scène avec Airerose, tout le monde savait qu'elle était spéciale. Ce prix, ainsi que les autres qu'elle a déjà remportés, ne sont que le premier d'une longue série. Son désir d'être la meilleure de l'industrie nous rend extrêmement fiers qu'elle soit l'ambassadrice de notre marque". Au fil des ans, Abella Danger a collaboré avec Airerose Entertainment sur un large éventail de DVD et de contenus de sites Web. Par exemple, la toute première scène de sexe à trois garçon/garçon/fille d'Abella Danger a été présentée dans le DVD Big Round Asses, un titre pour lequel Abella Danger a également posé comme modèle de couverture.

1000 caractères restants
Anonyme  - 121 jours avant
Best
Anonyme  - 332 jours avant
Très bon.
Anonyme  - 406 jours avant
Xx 18ans